dimanche 23 mars 2014

Stage de feutre: La laine dans tous ses états !

C'est dans un petit coin de la Drôme provençale que j'ai appris à feutrer la laine.
Dans l'atelier de Pascale l' ambiance est feutrée comme il se doit pour un stage de feutre, au loin, un voile de brume sur les collines environnantes crée une belle atmosphère et tout autour de nous la laine est dans tous ses états ! Cardée, peignée, en pelotes, il y a même de la laine sur "pattes" autour de la ferme puisque les moutons ne sont jamais loin...

C'est là que tout commence par un bon café pris sur la grande table de ferme. On fait connaissance avec nos hôtes,  Pascale, la feutrière, Jean-Luc son mari et les autres stagiaires.On prend le temps de discuter avant de se mettre au travail. Puis il est temps de s'y mettre !On investi l'atelier et on choisi nos couleurs, les laines sont tellement belles qu'il est difficile de se décider...

On étire les brins de laine, on les dépose sur un gabarit,  on les croise, on les humidifie, on y ajoute des morceaux de soie, de dentelle, de tulle, c'est un peu comme si on créait un tableau.
Puis, on  tapote, on  malaxe, on roule, on  "maltraite" le tout, et on re-malaxe jusqu'à avoir les muscles des bras endoloris.
Petit à petit, sous nos doigts, la magie opère ! On voit apparaître  une nouvelle matière: le feutre .
Après de nombreuses opérations telles que les rinçages, l'essorage, le séchage, on reste baba devant le résultat obtenu... On en est presque émues tant nos créations sont personnalisées et on n'a qu'une envie : Recommencer.

Alors ? Je remets ça dans quelques semaines pour revivre la magie du feutre, et en attendant je vous fais partager mes toutes premières créations en attendant de pouvoir habiller mes poupées de robes en feutre de laine.

Je remercie encore Pascale, pour le partage de son savoir-faire et Jean-luc pour son omelette et pour leur accueil si convivial !
Si ça vous a donné envie vous pouvez consulter le blog de Pascale : 
lefeutredepachou.canalblog.com








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !